Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Ferraillage des voiles : compléments
Cisaillement et non-glissement : compléments
Calcul du cisaillement conventionnel en cas de section complexe
Nous avons vu dans la partie consacrée aux calculs dynamiques le mode de calcul des cisaillements conventionnels dans le cas des sections complexes : pour chaque chargement élémentaire de dimensionnement, ils sont calculés panneau par panneau, avant d'être utilisés par ÉPICENTRE dans les formules de calcul permettant le dimensionnement des aciers de cisaillement (article 11.8213 a) des règles PS 92).
Lorsqu'un plan de contreventement est constitué de plusieurs "panneaux" successifs, la valeur du cisaillement conventionnel sera donc généralement différente pour chaque panneau, et de ce fait les sections d'acier de cisaillement seront différentes dans chaque panneau d'un même plan de contreventement.
Les formules de vérification du non-glissement s'appliquent par contre globalement à chaque plan de contreventement, sans descendre au niveau du panneau : les sections d'acier de non-glissement trouvées sont donc uniforme le long de chaque plan de contreventement.
Cisaillement et non-glissement : changements de section et appuis entre voiles
En cas de changement de section des voiles, les vérifications de cisaillement et de non-glissement doivent être effectuées dans la hauteur d'étage au-dessus des changements de section, sur la base des efforts et des sections considérés sur cette hauteur d'étage.
Ceci signifie en pratique qu'ÉPICENTRE détermine une seconde série de chargements élémentaires de dimensionnement à partir des efforts internes calculés juste au-dessus des sections interfaces ou d'appui (au pied de la hauteur d'étage considérée).
ÉPICENTRE effectue sur ces bases un pré-calcul de type "armatures longitudinales de flexion et béton comprimé", dont les résultats ne seront pas affichés mais serviront uniquement à effectuer les vérifications de cisaillement et de non-glissement dans la hauteur d'étage.