Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Ferraillage des voiles : armatures de flexion
Lien avec l'analyse modale spectrale du bâtiment
Que cherche-t-on ?
Le bâtiment est soumis à des actions sismiques d'ensemble concomitantes à deux scénarios de descente de charges notés P+Qt (charges permanentes et charges d'exploitation totales) et P+Qr (charges permanentes et charges d'exploitation réduites).
Pour une section de voile donnée, à un niveau donné (niveau de plancher), nous recherchons :
la section des éventuelles armatures longitudinales de flexion permettant d'équilibrer les combinaisons les plus défavorables de sollicitations internes résultant de ces chargements appliqués au bâtiment
les états de déformation et les diagrammes de béton comprimé correspondant à ces sollicitations
Point de départ : utilisation des résultats du calcul dynamique élastique du bâtiment (analyse modale spectrale)
Préalablement aux opérations de dimensionnement des ferraillage, ÉPICENTRE a déterminé la répartition des efforts et des contraintes au sein du bâtiment soumis aux actions sismiques, à partir d'un calcul par analyse modale spectrale avec utilisation d'un coefficient de comportement.
(pour plus de détails, voir la partie "calculs dynamiques" de la section "théorie et pratique" de l'espace Infos et Doc )
Ce calcul est réalisé "en utilisant pour la structure un modèle élastique et linéaire" (BAEL A.3.2.1).
"Les caractéristiques mécaniques d'une section droite d'un élément en béton sont calculées à partir de son coffrage" (PS 92, art 6.232.3), "sans tenir compte ni de la fissuration, ni de la section des armatures" (commentaire de 6.232.3).
Sur ces bases, ÉPICENTRE calcule les diagrammes de contraintes normales élastiques d'origine sismique dans chaque section de voile et à chaque niveau de plancher.
Ce sont ces diagrammes de contraints normales élastiques qui vont être utilisés par ÉPICENTRE pour dimensionner les ferraillages de flexion de la section.