Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Logiciel ÉPICENTRE : méthodes de calcul
Hypothèses de calcul
Hypothèses fondamentales :

les calculs se font dans le domaine élastique linéaire.
le fonctionnement des voiles en flexion, torsion gauchie et compression-traction est régi par la théorie des voiles minces de VLASSOV, sans distorsion ("Pièces longues en voiles minces", Eyrolles, 1962).
les planchers sont indéformables dans leur plan.
les déformations d'effort normal et le gauchissement propre des voiles sont pris en compte dans le calcul.

Hypothèses dynamiques :

les masses sont concentrées au niveau des planchers d'étage.
chaque plancher d'étage possède trois degrés de liberté horizontaux : 2 translations et la rotation de torsion d'ensemble.
Méthodes de calcul
Épicentre intègre un module de descente de charges très efficace permettant une descente de charges rigoureuse, de type " traditionnel " (affectation des charges des planchers aux éléments porteurs, puis descente de ces charges verticalement dans les éléments porteurs, avec prise en compte des règles de diffusion et de report).

Le module de calcul statique utilise la méthode des matrices-transfert : Dans le cas des systèmes tridimensionnels de voiles, cette méthode donne d'excellents résultats et est économique en temps de calcul et en occupation de mémoire. Elle permet ainsi de calculer simplement des immeubles complexes.

Le module d'analyse modale (recherche des modes propres) utilise conjointement la méthode des matrices-transfert et la méthode de Vianello-Stodola (présentée dans les annexes des règles PS 69).

Le module de calcul sismique dynamique utilise la méthode de l'analyse modale spectrale préconisée par les règles PS 92 et les Eurocodes (recherche des modes propres utiles puis combinaison quadratique des résultats relatifs à chaque mode : voir la partie "calculs dynamiques" de la section "théorie et pratique" de l'espace Infos et Doc ).

Le module de ferraillage des voiles met en œuvre les dispositions des Eurocodes ou des règles PS 92 et du BAEL selon diverses méthodes itératives permettant le dimensionnement des armatures (méthode des 3 pivots) et la recherche des déformations au niveau des aciers et du béton comprimé (loi de comportement parabole-rectangle). Les efforts internes issus de l'analyse modale spectrale sont combinés suivant une méthode dérivée de la méthode de l'ellipsoïde : voir la partie "ferraillage des voiles" de la section "théorie et pratique" de l'espace Infos et Doc ).