Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Espace découverte : questions fréquentes
Périodicité et contenu des mises à jour d'ÉPICENTRE ?
Le service de mise à jour annuelle d'ÉPICENTRE
Un service de maintenance et de mise à jour est proposé à l'issue de la période de garantie de 6 mois suivant l'acquisition du logiciel.
Ce service de maintenance prévoit la fourniture de mises à jour annuelles d'ÉPICENTRE.
Ces mises à jour annuelles apportent de nouvelles fonctionnalités et corrigent les dysfonctionnement détectés dans la mise à jour annuelle précédente.
Ces mises à jour sont dites "majeures" car elles correspondent à un changement du numéro de version du logiciel (version 13, version 14, etc.).
En cours d'année, des mises à jour intermédiaires sont mises à disposition des utilisateurs par l'intermédiaire du site Internet d'ÉPICENTRE (rubrique Téléchargements de l'espace Utilisateurs).
Ces mises à jour intermédiaires corrigent les dysfonctionnements détectés ou signalés en cours d'année et peuvent apporter des améliorations mineures.
Depuis 2006, ÉPICENTRE vérifie à chaque démarrage si une mise à jour est disponible sur Internet et prévient l'utilisateur si c'est le cas.
Exemples de nouvelles fonctionnalités d'ÉPICENTRE
ÉPICENTRE a été mis en service en 1989.
Depuis cette date de nombreuses améliorations ont été apportées au logiciel :
- améliorations des modules d'analyse modale et de calcul sismique (1990-1994)
- passage de l'environnement DOS à Windows 16 bits (1995) : ÉPICENTRE est équipé d'une interface graphique à base de menus, de feuilles de saisie, de boutons, etc. facilitant les opérations de saisie des projets et d'exploitation des résultats
- dessin des plans d'étages et des contraintes normales dans les voiles, introduction des sections-interfaces au droit des changements de section des voiles (1996-1997)
- adaptation du module de saisie à Windows 32 bits et réécriture du module de calcul en Digital Visual Fortran 32 bits (1998)
- introduction des pieux, des appuis entre voiles, simplification de la description des poteaux, refonte de la descente de charge, dessin des contraintes de cisaillement dans les voiles, etc. (1999-2001)
- amélioration générale de l'ergonomie, intégration du calcul des caractéristiques massiques des étages, nouveaux algorithmes pour le calcul des cisaillements théoriques et conventionnels, etc. (2002)
- réécriture des modules de saisie et de dessin (programmation par "objets") et ajout du module de ferraillage automatique des voiles (2004)
- ajout du module de descente de charges (2006)
- compléments au module de descente de charges (2007)
- réécriture complète du module de saisie de la structure (2009)
- réécriture complète du module d'analyse modale et de calcul de contreventement (2010-2011)
- passage aux Eurocodes (2011)