Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Contreventement par voiles : flexion d'ensemble
Les voiles travaillent conjointement du fait de l'action d'entretoisement des planchers
Action des planchers
Nous avons vu que les planchers se comportent comme des diaphragmes indéformables dans leur plan. Ils vont de ce fait obliger les voiles à travailler conjointement, en leur imposant de se déplacer d'un même mouvement à chaque étage.
Conséquences pour les déformées des voiles
Cela signifie, par exemple, qu'un groupe de voiles disposés en file vont avoir, à chaque étage, des flèches rigoureusement identiques suivant la direction de cette file.
Du fait du peu de flexibilité des voiles, cette égalité des flèches sera encore quasiment vérifiée entre les planchers d'étages : on peut donc considérer que les voiles d'une même file ont une déformée identique dans la direction de cette file, sur toute la hauteur du bâtiment.
Répartition des efforts horizontaux entre les voiles "proportionnellement aux inerties"
Une autre conséquence de l'identité des déformées pour les voiles d'une même file est que la répartition des efforts horizontaux externes entre les voiles d'un bâtiment fléchi va se faire "proportionnellement aux inerties".
Les guillemets sont là pour indiquer que les choses sont en pratique un peu plus compliquées que cela, mais cette vision simplificatrice aide à fixer des ordres de grandeurs lors de l'étude d'un bâtiment.
Imaginons par exemple deux voiles plans voisins, alignés et de même épaisseur, l'un deux fois plus large que l'autre : le premier reprendra environ 8 fois plus d'efforts que le second (inerties en bh3/12 !), alors que son "poids visuel" sur le plan de coffrage est dans un rapport de 2 à 1.
Conséquences pour la modélisation
Cela signifie que dans le fonctionnement en contreventement d'un bâtiment certains voiles vont jouer un rôle essentiel et d'autres un rôle mineur.
Lors de l'étude du contreventement d'un bâtiment, il est utile de repérer les voiles déterminants. C'est sur eux qu'il faudra agir si la résistance du bâtiment apparaît insuffisante.
Les voiles de très petites dimensions peuvent par contre être écartés lors de la modélisation : leur contribution à la résistance générale sera négligeable (mais ils alourdissent les fichiers de résultats).
Aide visuelle fournie par ÉPICENTRE
Afin de faciliter cette analyse de la contribution relative des voiles, ÉPICENTRE permet d'afficher à l'écran les plans d'étages avec la représentation des inerties principales de chaque voile.