Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Contreventement par voiles : torsion d'ensemble
Analyse des mécanismes
La torsion d'ensemble entraîne une flexion individuelle des voiles
Du fait de la torsion du bâtiment, chaque plancher d'étage subit une rotation dans le plan horizontal, qui provoque la mise en flexion des voiles (particulièrement des voiles périphériques) autour de la zone centrale du bâtiment :
Ce mécanisme de flexion "antagoniste" des voiles, accompagnant la torsion d'ensemble, fournit la plus grosse part de la résistance à la torsion des bâtiments courants.
Certains voiles apportent en complément une résistance propre à la torsion
C'est le cas par exemple de la cage d'escalier en U du bâtiment précédent :
Lorsque ce voile est soumis à une torsion, ses panneaux constitutifs fléchissent (flèches bleues) : le voile oppose ainsi une résistance propre à la torsion, due à la flexion antogoniste de ses panneaux constitutifs.
Cette résistance propre à la torsion est renforcée par le fait que les panneaux du voile sont liaisonnés entre eux à leurs extrémités : ils s'appuyent les uns sur les autres dans leur mouvement de flexion.
Ces voiles fonctionnent en "torsion gauchie"
Cette flexion antagoniste des panneaux entraîne une dénivellation verticale des points du voile, vers le haut pour certains points (notés + dans le schéma précédent), vers le bas pour les autres (notés -) : les sections transversales du voile ne restent pas planes, dans leur mouvement de torsion, elles se gauchissent.
C'est pourquoi ce mode de torsion est dénommé torsion gauchie.
Il ne concerne que certains voiles ayant une section transversale composée d'un assemblage de panneaux non rayonnants (par exemple voiles en U, en E, en F, en H, en M, en U, en Z).
On peut vérifier que les voiles plans ou composés de panneaux rayonnants (voiles en L, en K, en T, en X, en Y) ne peuvent pas fonctionner en torsion gauchie et n'apportent donc aucune contribution individuelle à la résistance globale à la torsion d'un bâtiment.