Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Calculs dynamiques : exploitation des résultats
Contraintes de cisaillement conventionnelles dans les voiles et dans les appuis entre voiles
Calcul des contraintes de cisaillement conventionnelles
Comme pour les contraintes normales, le calcul est fait par CQC sur les résultats statiques correspondant à chaque direction de calcul, avec ensuite combinaison de Newmark.

L'extrait suivant (note de calcul ÉPICENTRE) précise aussi les modalités du calcul du point de vue géométrique :
------------------------------------------------------------------------
     CONTRAINTES DE CISAILLEMENT CONVENTIONNELLES DANS LES VOILES
------------------------------------------------------------------------

Ces tableaux présentent la répartition des contraintes de cisaillement
dans les sections des voiles, hauteur d'étage par hauteur d'étage.

t1 : contrainte de cisaillement due au séisme de calcul de direction 1
t2 : contrainte de cisaillement due au séisme de calcul de direction 2
tc = max (t1 + lambda*t2, lambda*t1 + t2)
avec lambda = 0.3 (moyenne dite de Newmark : article 6.4 des PS 92)

Pour un voile donné, les efforts tranchants restent constants entre deux
planchers successifs (les efforts horizontaux sont transmis aux voiles
par les planchers) : il en va de même des contraintes de cisaillement
dans les voiles, qui sont donc constantes sur chaque hauteur d'étage.

Le cisaillement conventionnel dans les voiles est calculé à partir
des contraintes de cisaillement théoriques de flexion, elles-mêmes
calculées selon les formules de mécanique faisant intervenir les moments
statiques par rapport aux axes principaux des sections.
Le cisaillement conventionnel de chaque panneau constitutif d'un voile
est obtenu en répartissant les contraintes de cisaillement théoriques
de manière uniforme sur le panneau.

En outre, avant ce calcul, les valeurs d'efforts tranchants issues de
l'analyse modale spectrale sont multipliées par le coefficient (1 + q)/2
conformément aux dispositions de l'article 11.8213 des règles PS 92.
Les résultats sont organisés par voiles, par hauteurs d'étage et par segments de voile :
Niveaux      Segments         t1      t2      tc

                            ( . . . )

 13.50+        1  2          0.75    0.07    0.77
               2  3          0.75    0.07    0.77
               2  4          0.49    0.16    0.53
               4  5          0.49    0.16    0.53
               5  6          0.75    0.07    0.77
               4  7          0.75    0.07    0.77
Diagrammes de contraintes de cisaillement conventionnelles
Les contraintes peuvent être présentées en diagrammes consultables à l'écran et imprimables :