Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Calculs dynamiques : exploitation des résultats
Contraintes normales dans les voiles et dans les appuis entre voiles
Calcul des diverses contraintes normales en un point
Dans la rubrique précédente, nous avons vu pourquoi les efforts internes dans les voiles issus de l'analyse modale spectrale ne peuvent pas, en général, être utilisés pour le calcul direct des contraintes normales.

Pour calculer la contrainte normale en un point donné d'un voile, ÉPICENTRE applique en ce point les principes de la superposition modale vus précédemment :
calcul de la contrainte résultante pour la direction sismique n1 par combinaison quadratique complète (CQC) des valeurs de contraintes planes (linéaires) issues des calculs statiques modaux correspondant à la direction sismique 1.
calcul de la contrainte pour la direction sismique n2 (CQC des résultats statiques de la direction sismique 2).
calcul de la contrainte normale due à la composante sismique verticale (voir la rubrique correspondante dans la partie Compléments)
combinaison de Newmark de ces résultats correspondant aux trois composantes sismiques (Régles PS 92 : art. 6.4)
Cette valeur prise avec le signe + (compression) est combinée avec les contraintes de descente de charges affectées d'un coefficient de pondération maxi.
Cette valeur prise avec le signe - (traction) est combinée avec les contraintes de descente de charges affectées d'un coefficient de pondération mini.
Tableaux de résultats
Ils sont organisés par voiles, par étages et par points (un "point" est un un sommet de la polyligne de définition de la section du voile) :
    Niveaux   pts        Sc1       Sc2           Sc       Smin      Smax

( 4)  13.50    1        3.74      0.68          3.95     -3.29      4.72
               2        0.58      0.30          0.67     -0.02      1.45
               3        2.59      0.26          2.67     -2.02      3.45
               4        0.78      0.14          0.82     -0.17      1.60
               5        0.96      0.23          1.03     -0.38      1.80
               6        0.17      0.27          0.32      0.33      1.10
Les notations sont précisées en introduction aux tableaux de résultats :
Les tableaux ci-après présentent voile par voile l'état des contraintes
normales REPARTIES calculées en chaque point de chaque section d'étage :

Sc1  : contrainte normale due au séisme de calcul de direction 1
Sc2  : contrainte normale due au séisme de calcul de direction 2

Sc   = max (Sc1 + lambda*Sc2, lambda*Sc1 + Sc2)
avec lambda = 0.3 (moyenne dite de Newmark)

Smin : contrainte résultante minimum  ->  Smin = - Sc - mu*Sv + Sp + Sqr
Smax : contrainte résultante maximum  ->  Smax = + Sc + mu*Sv + Sp + Sqt

avec Sv  = contrainte due a l'action sismique verticale (mu = 0.3)
     Sp  = contrainte due aux charges permanentes
     Sqt = contrainte due aux charges de service totales
     Sqr = contrainte due aux charges de service réduites

A chaque niveau, les CONTRAINTES LOCALISEES dues à l'action des éventuels
linteaux, poteaux ou liaisons rigides connectés au voile A CE NIVEAU
devront être rajoutées aux CONTRAINTES REPARTIES données ci-dessous
(cf. notice, chapitre 7).
Contraintes normales dans les appuis entre voiles
Ce qui a été dit sur les contraintes normales dans les voiles s'applique aussi aux contraintes normales dans les appuis entre voiles, présentées de manière similaire.