Logiciel ÉPICENTRE
calcul au vent, calcul sismique 
des bâtiments contreventés par des voiles 
 
Espace utilisateurs : les réponses à vos questions
Modélisation : comment modéliser les sous-sols ?
Ce que demandent les règles PS 92
L'article 6.233 ("liaisons avec le sol et hauteur de dimensionnement") évoque la modélisation des parties enterrées d'un bâtiment et indique en particulier quelle fraction de la hauteur enterrée on doit prendre en compte lors de la modélisation du bâtiment.
Mais la hauteur de dimensionnement H ainsi obtenue (H = hauteur hors sol + fraction de la hauteur enterrée) ne sert en fait que si on applique les méthodes simplifieés de l'article 6.61, avec calcul de la période du mode fondamental par une formule forfaitaire (faisant intervenir H).
Les formules de l'article 6.233 peuvent cependant être utiles pour justifier la prise en compte d'une partie seulement de l'infrastructure d'un bâtiment lors d'un calcul par analyse modale spectrale.
Approche pragmatique
Les éléments porteurs des sous-sols sont souvent organisés selon une logique différente de celle des éléments porteurs de la superstructure : présence de poteaux, murs périphériques, etc.
La modélisation des sous-sols implique donc un travail supplémentaire non négligeable et il est tentant de chercher à s'en dispenser !
En pratique, c'est souvent justifiable : en effet, les murs périphériques sont extrêmement raides par rapport aux murs de la superstructure. Du fait de cette très grande raideur, la partie enterrée du bâtiment influe peu sur le comportement dynamique de la superstucture : les résultats au niveau de la superstructures seront quasiment les mêmes si l'on décrit le bâtiment comme simplement encastré au niveau du rez-de-chaussée.
Les efforts dans les éléments porteurs de l'infrastruture seront calculés pour reprendre les efforts d'appui et d'encastrement de la superstruture sur eux. Une attention particulière devra être apportée à l'analyse des circulations d'effort tranchant dans le plancher bas du rez-de-chaussée, correspondant à la transmission des efforts horizontaux vers les voiles périphériques.